Charte : la signature n’est pas systématique

Publié le par ANTICOR 78

Il me semble nécessaire d’apporter quelques précisions sur la charte, sa signature et ses implications.

Anticor n’étant pas un parti, la signature n’est pas un soutien  à une liste. Il est donc tout à fait normal que des listes concurrentes signent la charte. Le signataire a le droit d’utiliser le logo « signataire de la charte Anticor » et non directement le logo de l’association.

Pour autant, la signature de la charte n’est pas unilatérale. Pour être reconnue, elle doit être contresignée par le président ou son représentant. En effet, c’est un contrat qui lie deux partis et les engage. Cela doit être une démarche volontaire du signataire, Anticor ne cherchant pas le nombre, mais les convictions.

Ainsi, un individu condamné pour des faits de corruptions ou qui dans les faits a clairement été à l’encontre de la charte ne sera pas accepté. Une attention particulière sera portée aux parfaits inconnus candidats à la signature. Les maires sortants seront encouragés à expliquer dans quelle mesure le mandat écoulé leur a permis d’ appliquer une partie de la charte.

Pour Anticor, la signature de la charte n’est donc pas du tout systématique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article